Qui sommes-nous ?

Zérodeux Quarante est une instance organisatrice et créatrice d'événements culturels plus ou moins concis.

L'équipe

Antoine Le Frère, Clara Rondeau, Etienne Fruneau, Grégoire Le Stradic, Rémi Bellégot et Thomas Guilloré s’aiment et se complètent :

parmi elles·eux, on trouve des natif·ve·s de la presqu’île, des natifs d’ailleurs, des comédiens improvisateurs, des gens qui n’ont aucune envie de mettre les pieds sur scène, des professionnel·le·s de la culture, des musiciens, des artistes plasticiens, des architectes, des personnes efficaces, des personnes plus lentes à la détente, des paludiers, des urbanistes déchus, des âmes nobles et des âmes moins nobles mais très sympas quand même...Bref.

 

Ce ne sont pas des flèches mais l’union fait la force comme on dit alors il faut bien espérer qu’avec six paires de manches, aucune montagne ne leur sera jamais infranchissable.

Historique

Pour vous raconter l’histoire de Zérodeux Quarante, il faudrait d’abord vous raconter celle de La Petite Saison.

Avant la toute première édition du festival, avant 2018, nous étions déjà un groupe d’ami·e·s originaire de Guérande et de ses alentours, un petit groupe toujours prêt à se donner en spectacle sur la presqu’île. À l’époque, il y avait des concerts avec le groupe Astropophe, du théâtre de rue (Poire Conférence) et puis… du théâtre d’improvisation. C’est au sein de la troupe nantaise des Lézardscéniques que plusieurs d’entre nous avions découvert cette pratique. Très vite, nous l’avons rapatriée en constatant du même coup l’engouement qu’elle suscitait auprès du public.

 

L’envie est alors née de créer un vrai temps fort : non plus quelques animations estivales par-ci par-là, mais un festival. Quatre jours intenses et mobiles à la fin du mois d’août. La Petite Saison était née. Face au succès, aux envies des un·e·s et des autres,  la nécessité de monter une structure capable de chapeauter tout ça s’est imposée comme une évidence. En septembre 2018 nous créons l’association. Celle-ci rassemble six personnes qui formeront aussi l’équipe organisatrice.

 

Et justement, en parlant d’organisation, nos projets n’ont pas eu le temps de refroidir... A peine La Petite Saison terminée, nous avons étendu nos activités en créant L’Arrière Saison, une programmation de spectacles improvisés s’étalant du mois d’octobre jusqu’à l’été suivant. Depuis, chaque année, ces événements sont reconduits. Chaque année nous imaginons de nouveaux formats, des concepts de soirée originaux, nous partons à la rencontre de nouveaux lieux, de nouvelles·aux artistes…

 

En 2020, l’association trouve enfin son nom (il était temps), ce sera Zérodeux Quarante : un nom sous lequel rassembler toutes nos activités, un nom tout neuf pour accompagner notre envie de voir encore plus large.

Objectifs

La principale raison d’être de Zérodeux Quarante est la création d’évènements culturels originaux (animations, spectacles…).

 

Depuis 2018, l’association promeut le théâtre d’improvisation - cette pratique étant au cœur de nos activités - mais nous poursuivons un objectif social et artistique plus large. Le but est de mettre en avant les acteurs et actrices de la presqu’île : des artistes – quelque soit leur support de prédilection –, des artisans, des producteur·trice·s, des lieux, etc.

 

De façon générale, il s’agit pour nous de créer du lien, de favoriser le circuit court et d’encourager les initiatives solidaires, locales et éco-responsables.

Et puis s’il fallait rêver plus loin… Il y a un objectif ultime : l’ouverture d’un lieu. Un lieu qui synthétiserait tout ça bien mieux que le paragraphe précédent. Un lieu de vie, de spectacles, d’imagination, de rencontres et d’échanges. Pour ça, on croise les doigts et on en reparle d’ici quelques années !